La Mannschaft de très très près – Public Viewing

Retour au menu ✈

1:0, 2:0, 3:0, 4:0, 5:0… c’était incroyable! Après 30 minutes seulement, les brésiliens avaient encaissés plusieurs buts comme si le scenario était déjà écrit – tout simplement fantastique!

Nous avions la chance hier, d’être au Public Viewing dans deux villes d’Allemagne différentes pour célébrer la victoire écrasante de la Mannschaft et sa sélection en finale!

Cologne.

DSC_0878Cette fois ci nous avons essayé pour vous le Live Music Hall à Ehrenfeld et à vrai dire, nous en étions très satisfaites! L’ambiance était à son comble, sûrement grâce aux célèbres chansons que les supporters chantaient à tue-tête: « So ein Tag, so wunderschön wie heute », « Olé, olé, Super-Deutschland » ou encore « Einer geht noch ».

Un petit groupe de brésiliens était également présent mais il a discrètement quitté les lieux après les premières minutes de jeu, le match était apparemment déjà bouclé. Il suffisait de se jeter dans les bras de votre voisin pour manquer un but, pire encore aller aux toilettes et manquer 3 buts. On se demandait à chaque fois de quel replay il s’agissait. Le compteur continuait de tourner, c’était de la folie ! La ‘deutsche Mannschaft’ se replaçait au centre, on attendait le prochain but!

IMG-20140709-WA0006Le Live Music Hall était, pour une soirée pluvieuse, le lieu idéal. Plusieurs rangés de bancs ont été placé sur la piste de danse et à l’extérieure. Les supporters pouvaient regarder leur équipe favorite sur trois écrans géants différents. Après le match nous avons directement rejoint Venloer Straße/Gürtel où les klaxons des voitures célébraient la victoire.

Comme on dit « rien n’est parfait ». Deux points nous ont déçu : le personnel du Live Music Hall n’était pas très agréable et une Kölsch de 0,2l coûtait 2,60€ – bien trop cher !
À part ces petits malentendus, c’est un lieu que nous vous conseillons pour y boire une bière devant un match de foot. Une dernière chose: entrée gratuite.

Berlin.

Dans la capitale, nous pouvons vous assurer que l’ambiance était aussi « très chaude ». Le Fanmeile, derrière la Porte de Brandebourg était remplie, les supporters étaient venus par milliers pour cette demi-finale! « Allez, allez, allez, allez, allez, eine Straße, viele Bäume, ja das ist eine Allee ! » – la chanson grondait, les voix commençaient peu à peu à lâcher. Pour les supporters tête-en-l’air on trouvait des vendeurs dans les rues avec maquillage, drapeaux et aux articles aux couleurs de l’Allemagne (bien entendu !). Dans la Fanmeile même, les participants trouvaient de quoi se ressourcer: currywurst, frites, crêpes ou bière. Tout y était !

Capture d’écran 2014-07-10 à 13.44.05.png

Dans le Fanmeile, des écrans géants sont installés au devant des scènes vigoureusement animées durant la mi-temps. Les groupes de supporters brandissent leurs drapeaux et font claquer leurs bâtons gonflables.

Ici l’entrée est aussi gratuite ; manger et boire sur place reste en revanche relativement cher.

Le point négatif à relever ici est qu’il vous faudra rester debout pendant les 90 minutes de match et qu’en cas de temps capricieux il ne vous sera pas possible de vous mettre à l’abri.

Vous êtes prévenus, une fois sortie de l’évènement vous entendrez gronder les klaxons, musique à laquelle vous ne pourrez pas échapper. Le Fanmeile est accessible en bus ou en métro. N’oubliez pas que les bouteilles et les sprays type déo etc. sont interdits. Vos sacs seront fouillés à l’entrée.

« Finaaaaleeeee ohohohoh » – dimanche soir prochain, nous y retournerons : Allemagne contre l’Argentine ! D’abord nous devrons nous remette de cette soirée euphorique parce qu’il sera difficile de mettre 7-1 aux prochains adversaires. On souhaite bien évidemment bon courage à l ‘équipe allemande et à vous un bon match. Peut-être nous y verrons nous ?

Retour au menu ✈

Les 5 plus beaux paysages à travers le monde

Retour au menu ✈

5. Les Chutes du Niagara, Canada / États-unis

Les Chutes du Niagara, Canada / États-unisEn 5ème position les chutes les plus célèbres du monde. Situées à la frontière américano-canadienne, les Chutes du Niagara ont tout pour impressionner.

Les fleuves et lacs se déversent sur des hauteurs vertigineuses dans un fracas assourdissant. C’est un ensemble de trois chutes d’eau qui relie le lac Érié au lac Ontario : les « Chutes Américaines », le « Voile de la Mariée » et le « Fer à Cheval ».

À faire : le Maid of the Mist, ce bateau qui vous emmène au plus près des chutes. Les cormorans regardent le ballet incessant de ces bateaux curieux. Les promenades fluviales au pied des chutes, à quelques mètres seulement des trompes d’eau sont indispensables.
Plus impressionnant encore, si vous avez la chance de voir les chutes gelées.

Spectacle assuré!

4. Parc national Torres del Paine, Chili

 Parc national Torres del Paine, ChiliPassons désormais à l’un des joyaux chiliens, le parc national Torres del Paine, pour certain la 8ème merveille du monde. Situé entre la Cordillère des Andes et la steppe de Patagonie, au sud du Chili, le site bénéficie d’une nature particulièrement riche. La richesse de la faune et la flore l’a d’ailleurs fait connaître mondialement auprès des amateurs de randonné et de grands espaces.

La réserve naturelle regorge notamment de paysages à couper le souffle, contrastés entre montagnes, plaines, glaciers ou encore forêts.

 3. Uluru, Australie

Uluru, AustralieSitué dans le parc national d’Uluru-Kata-Tjuta, c’est un paysage des plus époustouflants que vous offre « Uluru », roi de l’outback, mont emblématique d’Australie. Tout de suite, on se dit : waouw !

Le Ayers Rock, pour sa version anglaise, est souvent décrit comme le monolithe le plus connu d’Australie (même si entre nous ce n’est pas un monolithe). Fortement recommander, découvrez les trésors de cette montagne sacrée – 10 kilomètres pour en faire le tour, n’oubliez pas de boire suffisamment!

Une activité culte, admirer Uluru tout au long de la journée pour y voir les diverses couleurs s’y poser.

Ainsi s’achève notre « chapitre rouge ».

2. Grand Canyon, USA (Colorado)

Grand Canyon, USA (Colorado)Majestueux et d’une beauté à couper le souffle, le Grand Canyon fait parti des paysages iconiques de l’Arizona. C’est certainement le parc le plus connu et le plus extraordinaire des États-Unis.

On parle d’une œuvre d’art taillé par le Colorado. Avec ses dimensions colossales, ses différentes states rocheuses, il se classe au patrimoine mondiale de l’UNESCO. Le Mather Point est le point de vue le plus fréquenté mais le plus spectaculaire reste sans doute The Abyss qui offre une vue du site quasiment à la verticale.

Autant vous dire qu’assister à un coucher de soleil là-bas est un spectacle pour le moins inoubliable…

1. Le glacier Perito Moreno, Argentine (Patagonie)

OLYMPUS DIGITAL CAMERAFaire un voyage en Argentine et ne pas visiter le glacier Perito Moreno c’est comme d’aller à Paris et ne pas visiter la Tour Eiffel. Pour être plus clair, c’est passer à côté d’une merveille que nous offre la nature. C’est le royaume des glaciers continentaux, des lacs et des bois. Une beauté spectaculaire où les glaces dominent la superficie du Parc.

A pied ou en bateau le site est très facile d’accès. Vous resterez des heures les yeux rivés sur cette masse de glace bleu turquoise géante en perpétuel mouvement.

Depuis le village de El Calafate, nous vous recommandons de faire un trek sur le glacier pour vous retrouver au cœur de cette masse glacière.

“Un coup de cœur”

Retour au menu ✈