Saigon l’extravagante, alias Ho Chi Minh Ville

Métropole fourmillante, dynamique, d’une vitalité étonnante, Hô Chi Minh-Ville se plaît dans les contrastes. Au delà des édifices coloniaux et du tumulte des ruelles, la ville recèle de quoi satisfaire chacun : temples, pagodes, marchés, monuments historiques, musées. En plus des principaux centres d’intérêt, le triste passé de la ville plane encore largement.

Musée des souvenirs de guerre

Saigon l'extravagante,  alias Ho Chi Minh Ville - Musée des souvenirs de guerreTemps fort du circuit.

Plus qu’une leçon d’histoire, les photos parlent d’elles-mêmes et ne font aucune concession. D’abord la colonisation française avec ses bons et ses mauvais côtés, puis l’invasion américaine avec ses horreurs.
On ressort avec une vision différente de ce que la médiatisation US a laissé sous-entendre.

 Prix : 15 000 dôngs.

La Pagode de l’Empereur de Jade

 Saigon l'extravagante,  alias Ho Chi Minh Ville - La Pagode de l’Empereur de Jade

Assez excentré, préférez les transports en commun ou les taxis pour rejoindre la célèbre Pagode de l’Empereur de Jade. Le site est extrêmement fréquenté par les Vietnamiens.

Le tumulte d’HCMC s’efface une fois le porche franchi. Une cour abritée de quelques arbres apaise la chaleur écrasante. L’encens en myriades de bâtonnets fumant se disperse tout autour. Puis vient la découverte intérieure, avec une cérémonie. Les psaumes sont récités en fredonnant et chantant, et peu à peu une mélodie exotique autant qu’extatique se dissimule. Magique.


Un petit tour à pied dans le quartier de Dong Khoi

Un petit tour à pied dans le quartier de Dong Khoi  - Saigon l'extravagante,  alias Ho Chi Minh VilleSaigon l'extravagante,  alias Ho Chi Minh Ville - Un petit tour à pied dans le quartier de Dong Khoi Quartier huppé, entouré de grattes-ciel et de boutiques de mode ; il emprunte son nom à sa principale avenue commerçante: Dong Khoi Street, anciennement rue Catinat. C’était le centre névralgique de Saigon, où tous les français se baladaient.

Le quartier s’étend de la Cathédrale Notre-Dame à l’hôtel Majestic en bordure du fleuve Saigon, en passant par l’Opéra.

Ne pas rater les célèbres boulevards Nguyen Hue et Le Loi où déambulent inlassablement toutes sortes de deux roues.

La vue surprenante sur Hô Chi Minh depuis le toit du Saigon Skydeck

La vue surprenante sur Hô Chi Minh depuis le toit du Saigon Skydeck 68 étages, haute de 262m : image de l’évolution du Vietnam qui contraste avec le Saigon authentique.

La Bitexco Financial Tower propose une plate-forme d’observation circulaire (hélistation) au 49ème étage (200 000 dôngs).
Nous avons préféré aller prendre un verre à l’Alto Heli Bar au 52ème étage, évidemment ici le coût d’un café est plutôt parisien que vietnamien (mais cela reste bien moins cher que l’accès au skydeck!).

Petite anecdote: cette tour avait été conçue pour recevoir des hélicoptères. Seulement l’État n’a jamais donné l’autorisation.

Idéal pour y apprécier le coucher de soleil.

La folie du Grand Temple caodaïste

La folie du Grand Temple caodaïste - Saigon l'extravagante,  alias Ho Chi Minh Ville La folie du Grand Temple caodaïste - Saigon l'extravagante,  alias Ho Chi Minh Ville

Le Temple est majestueux, tout en couleur. L’architecture est particulière, l’intérieur original. Religion ayant apparu il y a moins d’un siècle, cela nous a semblé très farfelu. Petit côté militaro-religieux. Un temple mélangeant les styles architecturaux, à l’image de ses croyances, mêlant bouddha, Jésus, Allah, Confucius et même Victor Hugo !

Essayez d’y aller un peu avant 13 heures, pour assister à la fin de l’office.

MAIS SURTOUT, ÉVITEZ LES ODIEUX TUNNELS DE CU CHI

Lieu très touristique, à l’allure d’un mini-parc de loisir genre “Apocalypse Now”. Guides et mises en scène font durer le suspens pour finalement se retrouver nez-à-nez avec une petite portion de tunnel, certes authentique, mais polie par le passage des milliers de touristes.

Après avoir prouvé, à juste titre, l’horreur de la guerre, le site vous propose d’utiliser les armes ayant servies à commettre toutes ces atrocités (pour une mini fortune, bien sûr).


Nos Conseils:

  • dormir dans le District 1 (ou à défaut dans le District 3) où se trouve la majorité des sites
  • bien accroché vos appareils photos et sacs dans les rues, attentions aux voleurs à moto !
  • 2 jours semblent suffisant pour faire le tour des principales attractions
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s